Le Camp de Bassens

Retour


Images©Archives municipales de Bordeaux. Guerre 14-18

C’est au printemps 1940, que l’ancienne poudrerie désaffecté en 1921 fut aménagé pour accueillir les étrangers « indésirables ». Plus de 1100 prisonniers y furent internés.

Courrier envoyé de Vichy à destination du Camp de Bassens en date du 14/05/1940, censure manuscrite sur bande de fermeture. ( Document présenté © APRA-ASSO ).

 

En juin 1940, devant l’avancé des Allemands, le commandant du Camp de Bassens permit à la plupart d’entre eux de partir.

Les Archives de l’Armée de Terre à Vincennes nous apprennent par les documents conservés, que les Archives du camp furent détruites.

L’histoire du Camp de Bassens durant la Première Guerre Mondiale