Camps de Réfugiés et Internés civils

Retour


A-B-C-D-E-F-G-H-I-J-K-L-M-N-O-P-Q-R-S-T-U-V-W-X-Y-Z

M

MAIZIERES-LES-METZ (Moselle) C.R.E.
LE MALZIEU-VILLE (Lozère) C.R.E.
MANOSQUE (Basses-Alpes) C.R.E.
MARMAGNE (Côte-d’Or) C.R.E. transféré aux GARRIGUES et aux MILLES
MAROLLES (Loir-et-Cher) C.R.E.
MARSEILLE (Bouches-du-Rhône) : HOTEL BOMPARD,
HOTEL TERMINUS DU PORT et HOTEL DU LEVANT
femmes et enfants juifs
MARTINET C.R.E.
MATTAINCOURT (Vosges) Annexe de MIRECOURT (Vosges)
MAZERES (Ariège) C.R.E.
MAYENNE (Mayenne) : CAMP DE GUELAINTIN C.R.E.
LES MEES (Bouches-du-Rhône) C.R.E.
MENDE (Lozère) : CAMP DU RIEUCROS Camp ouvert le 31-1-1939 pour les réfugiés espagnols puis les étrangers
MERIGNAC (Gironde) Camp mixte ouvert en 1941
MESLAY-DU-MAINE (Mayenne) C.R.E.
METZ (Moselle) C.R.E.
MIGNERES-GONDREVILLE (Loiret) C.R.E.
LES MILLES (Bouches-du-Rhône) Internement des juifs
MIRECOURT (Vosges) C.R.E.
MOISDON-LA-RIVIERE (Loire-Inférieure) nomades
MOLOY (Côte-d’Or) nomades et étrangers (précision donnée par Joël Mangin, historien)
MONSIREIGNE (Vendée) nomades
MONTARGIS (Loiret) C.R.E.
MONTAUBAN (Tarn-et-Garonne C.R.E.
MONTBARD (Côte-d’Or) C.R.E.
LE MONT-DORE (Puy-de-Dôme) C.R.E. mixte
MONTENDRE (Charente-Inférieure) nomades et étrangers
MONTGUYON (Charente-Inférieure) C.R.E.
MONTREUIL-BELLAY (Maine-et-Loire) nomades
MONTSURS (Mayenne nomades
LA MORELLERIE (Indre-et-Loire) nomades
LA MOTTE-BEUVRON (Loir -et-Cher) nomades et étrangers
MOURMELON (Marne) appelé également BOUZY
MULSANNE (Sarthe) nomades

A-B-C-D-E-F-G-H-I-J-K-L-M-N-O-P-Q-R-S-T-U-V-W-X-Y-Z